Nous contacter

Portrait de l'éducation

Par Vanessa Rancourt le Dimanche, 12 Février 2012

L'Observatoire de l'Abitibi-Témiscamingue présente la mise à jour du Portrait de
l'éducation
de l'Observatoire de l'Abitibi-Témiscamingue
. Pour la consulter, veuillez suivre ce lien : 

 http://www.observat.qc.ca/documents/publications/abrege_education_2012.pdf


Voici les grandes lignes de ce que l'on y apprend.

- Dans les dernières années, on note dans les écoles primaires de la
région, une perte d'effectifs qui tend à se répercuter au niveau
secondaire général. Une augmentation de la clientèle à la formation
professionnelle ainsi qu'à la formation générale des adultes est quant
à elle enregistrée. Le Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue et l'UQAT s'en
tirent relativement bien grâce notamment aux efforts déployés pour le
recrutement de même que pour l'offre de nouveaux programmes.

- Le taux d'obtention d'un premier diplôme au secondaire chez les jeunes
est demeuré sensiblement plus faible dans la région qu'au Québec. En
2009-2010, 66,7 % des élèves de moins de 20 ans ont obtenu leur premier
diplôme ou qualification après un délai de sept ans, par rapport à 67,9 %
au Québec. Le taux de diplomation des jeunes filles s'est amélioré pour
atteindre 74,0 % par rapport à l'année précédente, alors que celui des
garçons se maintient aux environs de 60 % pour une cinquième année
consécutive.

- Quant au décrochage scolaire, les données de 2009-2010 indiquent
que le taux régional est moindre qu'au secteur public de l'ensemble
du Québec. Dans la région, 17 % des élèves inscrits en formation générale
dans une école secondaire publique avaient laissé leurs études avant
d'avoir obtenu un diplôme ou une qualification. Au Québec, il s'agit d'un
élève sur cinq (20 %). Le taux de décrochage est deux fois moins important
chez les filles que chez les garçons dans la région.
                                                     
- En 2010-2011, une quarantaine d'écoles accueillaient des élèves provenant
de milieux plus vulnérables au niveau social, économique et culturel. Environ
63 % des élèves du primaire et du secondaire fréquentaient l'une ou l'autre
de ces écoles.

Bonne lecture !

Source: L'Observatoire de l'Abitibi-Témiscamingue, Les portraits de la région, Janvier 2012


Vous aimez cet article? Partagez-le!

Laissez-nous un commentaire!


Ne sera pas diffusé

Texte seul, les tags HTML seront supprimés automatiquement. 4000 caractères et 4 liens maximum.
 

Emploi-Québec Desjardins Enrichir le Québec de sa relève Réalisation de Radium Multimédia